Biographie

Des Préludes à Jeux

1910

20 février
Première audition d'Ibéria aux Concerts Colonne sous la direction de Gabriel Pierné. Publication de l'Hommage à Haydn.

2 mars
Première audition de Rondes de printemps dans le cadre des Concerts Durand, salle Gaveau, sous la direction de l'auteur.

17 avril
Debussy assiste à la création française de la Deuxième symphonie de Gustav Mahler sous la direction du compositeur, au Trocadéro. Gustav Mahler venait de diriger à New York les Nocturnes (février) et le Prélude à l'après-midi d'un faune (mars).

20 avril
Premier concert de la nouvelle Société musicale indépendante : Maurice Ravel joue en première audition D'un cahier d'esquisses.

mai
Composition des Trois Ballades de François Villon. Projet sans suite de tournée aux États-Unis.
Arthur Hartmann réalise la transcription du huitième Prélude, La Fille aux cheveux de lin, pour violon et piano.

25 mai
Debussy joue quatre de ses Préludes pour piano à la Société musicale indépendante.

25 juin
Première audition de l'Oiseau de feu d'Igor Stravinsky aux Ballets russes. Les deux compositeurs se rencontrent pour la première fois.

juillet
Debussy compose un morceau pour le concours de clarinette du Conservatoire, Petite pièce. Pour le violoniste Leoni, il écrit La plus que lente, valse qu'il compose pour piano mais dont Durand publiera aussi une transcription piano-violon.
Debussy cesse de verser la pension destinée à Lilly Texier.

été
Les relations conjugales avec Emma sont difficiles : la vie de famille pèse à Debussy.

début septembre
Signature du contrat pour le ballet commandé par Maud Allan, Isis qui devient, dès le mois de décembre, Khamma.

Texte d'une carte postale écrite par Debussy à sa fille Chouchou (Vienne 2-12-1910) [© BnF]

28 octobre
Mort, à l'âge de 74 ans, de Manuel-Achille Debussy son père.

29 novembre-7 décembre
Voyage de huit jours à Vienne et Budapest où il dirige ses œuvres. A Vienne, Debussy entend Carmen. Il reçoit à l'hôtel Kranz, une lettre de Gabriele D'Annunzio qui lui propose une collaboration.

Ida Rubinstein, créatrice du rôle travesti du Martyre de saint Sébastien, mystère en cinq actes de Gabriele D'Annunzio et Claude Debussy [© BnF]

9 décembre
De retour à Paris, Debussy n'a qu'à peine le temps de la réflexion avant de signer un contrat pour écrire la musique d'un Saint Sébastien, drame en quatre actes de Gabriele D'Annunzio, qui deviendra par la suite Le Martyre de saint Sébastien, mystère en cinq actes et cinq mansions, dont le rôle-titre sera incarné par Ida Rubinstein.

1911

3 janvier
Gustav Mahler dirige Ibéria à New York.

11 janvier
Le premier fragment du texte du Martyre de saint Sébastien parvient à Debussy.

14 janvier
Jane Bathori et Ricardo Viñes donnent la première audition Salle Erard à la Société nationale de Musique du Promenoir des deux amants.

25 janvier
Mariage de Dolly Bardac, la fille d'Emma, avec Gaston de Tinan.

5 mars
Debussy dirige la version orchestrale des Trois Ballades de François Villon aux concerts Séchiari, avec le baryton Ch. W. Clark.

25 mars
Au Cercle musical de Charles Domergue, Debussy dirige à nouveau les Trois Ballades de François Villon, avec le baryton Jean Périer. Au programme également, son orchestration des Gymnopédies 1 et 3 d'Erik Satie et Children's corner dans l'orchestration d'André Caplet.

avril
Début des répétitions au Châtelet du Martyre de saint Sébastien, sous la direction d'André Caplet.

3 mai
Audition intégrale des Préludes (Premier livre) salle Pleyel par Jane Mortier.

16 mai
L'archevêque de Paris lance un interdit contre la pièce de Gabriele D'Annunzio

22 mai
Première du Martyre de saint Sébastien au Théâtre du Châtelet, sous la direction d'André Caplet.

Erik Satie photographié chez Debussy (juin 1911) [© Centre Debussy]
Igor Stravinsky photographié dans le cabinet de travail de Debussy (juin 1911) [© Centre Debussy]

juin
Igor Stravinsky, Erik Satie et Debussy se photographient mutuellement chez ce dernier.

19 juin
Départ avec Chouchou et Emma pour Turin où Debussy dirige ses œuvres.

été
Séjour de repos à Houlgate.

octobre
Projet avorté de voyage à Boston pour une représentation de Pelléas et Mélisande, sous la direction d'André Caplet.

1912

janvier
La réduction pour piano de Khamma est achevée.

12 février
Première audition de la version de concert du Martyre de saint Sébastien à New York, sous la direction de Kurt Schindler.

26 février
Le jeune compositeur italien Alfredo Casella rend visite à Debussy.

mars
Charles Morice, écrivain, propose à Debussy de tirer un ouvrage lyrique de son « poème chanté et dansé d'après Verlaine » intitulé Crimen amoris.

31 mars
Henri Busser achève l'orchestration de Printemps, la suite symphonique qui avait constitué le deuxième envoi de Rome de Debussy.

mai
Début des polémiques avec Maud Allan à propos de Khamma : la réduction pour piano, bien que publiée en septembre, ne sera mise dans le commerce qu'en 1916.

29 mai
Version chorégraphique du Prélude à l'après-midi d'un faune aux Ballets russes : Nijinski réalisa une chorégraphie à l'égard de laquelle Debussy reste profondément critique.

2 juin
Igor Stravinsky et Debussy déchiffrent la réduction pour piano à quatre mains du Sacre du printemps chez Louis Laloy, Debussy joue la basse.

14 et 17 juin
Le Martyre de saint Sébastien est donné en version de concert par Désiré-Émile Inghelbrecht dans le cadre de la Société musicale indépendante.

18 juin
Signature du contrat de Jeux par Debussy et Diaghilev. Debussy y travaille dès le mois d'août.

octobre
Debussy doit faire face à de terribles difficultés financières. Il demande un prêt à Durand et à Louis Laloy.

novembre
Il reprend l'activité de critique à la revue S.I.M. : Émile Vuillermoz, nouveau rédacteur en chef, a eu l'idée de faire se côtoyer Debussy rendant compte des Concerts Colonne et Vincent d'Indy pour les Concerts Lamoureux.

1913

25 janvier
Centième représentation de Pelléas et Mélisande à l'Opéra-Comique, sous la direction de Franz Ruhlmann, avec Marguerite Carré.

26 janvier
Première audition des trois Images pour orchestre aux Concerts Colonne, sous la direction de l'auteur.

28 janvier
Dîner au Café Riche à l'occasion de la centième représentation de Pelléas et Mélisande.

Charles Koechlin est chargé de l'orchestration de Khamma.

5 mars
Debussy joue salle Érard les trois premiers Préludes du deuxième livre.

2 avril
Inauguration du Théâtre des Champs-Élysées : Debussy dirige le Prélude à l'après-midi d'un faune.

19 avril
Parution du deuxième livre des Préludes pour piano.

5 mai
Représentation au Théâtre des Champs-Élysées des Nocturnes dans une chorégraphie de Loïe Fuller et des décors de Fernand Ochsé, sous la direction de Désiré-Émile Inghelbrecht.

Jeux, manuscrit autographe, page 1 [© BnF]

15 mai
Première audition de Jeux au Théâtre des Champs-Élysées, sous la direction de Pierre Monteux.

12 juin
Première audition intégrale des Préludes (deuxième livre) à Londres par Walter Rummel.

19 juin
Gala Debussy organisé par Émile Vuillermoz à la Comédie des Champs-Élysées.

été
Debussy compose Trois Poèmes de Stéphane Mallarmé. Il débute la composition de La Boîte à joujoux, ballet pour enfants sur un livret du peintre André Hellé.
Les problèmes financiers se compliquent. Emma Debussy tombe malade, lui pense au suicide.

1er décembre
Première audition de Syrinx, titre donné par l'éditeur au morceau pour flûte seule que Debussy a composé pour Psyché de Gabriel Mourey.

1er-16 décembre
Voyage à Moscou et Saint-Pétersbourg pour une tournée de concerts.

1914

Chouchou Debussy et Dolly Bardac photographiées vers 1914 [© Centre Debussy]

janvier
Debussy travaille à un nouveau projet, Le Palais du silence qui deviendra No-ja-li mais ne sera jamais achevé.

27 janvier
Nouveau contrat pour l'œuvre prévue avec Charles Morice d'après Verlaine : le titre Crimen amoris est remplacé par celui de Fête galante.

février
Debussy écrit un dernier article pour la revue S.I.M., parution le 1er mars, et corrige les épreuves de Monsieur Croche antidilettante.

18-24 février
Voyage à Rome : Debussy dirige à l'Augusteo La Mer, Rondes de printemps, le Prélude à l'après-midi d'un faune et la Marche écossaise.

26 février-2 mars
Voyage à Amsterdam : Debussy dirige au Concertgebouw Nocturnes (I et II), le Prélude à l'après-midi d'un faune et la Marche écossaise.

31 mars
Festival Debussy à la Société philharmonique : Debussy accompagne Ninon Vallin pour la première audition des Trois Poèmes de Stéphane Mallarmé.

avril
Concert en Hollande : Debussy dirige Nocturnes, Prélude à l'après-midi d'un faune et Marche écossaise.

4 mai
Première représentation du ballet Spring à l'Alhambra de Londres, sur la suite symphonique Printemps orchestrée par Henri Busser d'après les indications de Debussy.

7 mai
Représentation au Châtelet d'extraits de Children's Corner (orchestration d'André Caplet) dans une chorégraphie de Loïe Fuller, l'orchestre des Concerts Colonne dirigé par Gabriel Pierné.

mai
Dernière interview de Debussy, réalisée par Dimitri Calvocoressi pour un mensuel de Philadelphie.

16-19 juillet
Dernier voyage à Londres pour un concert au Queen's Hall.

juillet
Debussy achève les Six Épigraphes antiques, tirés de l'ancienne musique de scène écrite pour les Chansons de Bilitis de 1901.

1er août
Mobilisation générale. Debussy est à Paris.

4 septembre
Devant l'avancée allemande, Debussy et sa famille se réfugient à Angers où ils séjournent un mois au Grand Hôtel.

octobre
Jacques Durand met en chantier la grande édition d'œuvres classiques : Debussy accepte la révision des œuvres de Chopin.

novembre
Debussy compose la Berceuse héroïque « pour rendre hommage à S.M. le roi Albert 1er de Belgique et à ses soldats ».